Les pièces nécessaires pour la signature du compromis de vente d’appartement au Coudray-Montceaux

Partager sur :

Pour que le compromis de vente d’un appartement soit valide et puisse être signé, il est indispensable qu’il contienne un certain nombre de pièces. Tant le vendeur que l'acquéreur doivent rassembler les documents nécessaires avant de procéder à la signature. Lisez ce qui suit pour en savoir plus. 

Les pièces d'état civil

Les pièces d’état civil incluent généralement une copie de la carte d'identité ou du passeport en cours de validité. Ces documents permettent de vérifier que les personnes impliquées dans la transaction sont bien celles qu'elles prétendent être.

En plus de la pièce d'identité, chaque partie doit fournir des informations sur leur situation matrimoniale. Un acte de mariage, un certificat de PACS, ou un jugement de divorce peuvent être requis selon le cas. De plus, un justificatif de domicile récent, comme une facture d'électricité ou de téléphone, doit également être présenté.

Le dossier des diagnostics techniques

Le vendeur est tenu de fournir à l'acheteur un certain nombre d'informations relatives à l'état de l’appartement via un dossier des diagnostics techniques (DDT). Ce dossier informe l'acquéreur sur l'état général du bien et les éventuelles réparations à prévoir. Les diagnostics inclus portent sur la performance énergétique, l'amiante, le plomb, les termites, le gaz, l’électricité, les risques naturels et technologiques, etc. 

Les documents prévus par la loi Alur

La loi Alur du 24 mars 2014 vise à mieux informer les acquéreurs de lots de copropriété. Elle impose l'annexion de plusieurs documents au compromis de vente de l’appartement au Coudray-Montceaux pour assurer une transparence totale sur l'état de l'immeuble et son administration.

  • Le règlement de copropriété est un document clé qui détaille les règles de vie et de gestion de l'immeuble. 
  • Le carnet d’entretien de l’immeuble contient l’historique des travaux effectués et les travaux à prévoir. 
  • Les procès-verbaux des assemblées générales du syndic sont également à fournir. Ils informent l'acquéreur des décisions prises par la copropriété, des travaux votés, et des éventuelles discussions sur des sujets importants concernant l'immeuble.
  • Enfin, le bilan financier du comité de copropriété donne une vue d'ensemble sur la santé financière de la copropriété.